Soins spécialisés

Un diagnostic de la maladie d’Alzheimer change la vie de la personne atteinte de la maladie, ainsi que celle de sa famille et de ses amis, mais des informations et un soutien sont disponibles. Personne ne doit faire face à la maladie d’Alzheimer ou à une autre démence seule.

La maladie d’Alzheimer est la forme la plus commune de démence, un terme général désignant les affections qui se produisent à la suite de dysfonctionnements cérébraux.

Alzheimer provoque des troubles de la mémoire, de la pensée et du comportement. Au stade précoce de la maladie, les symptômes de démence peuvent être légers mais s’aggravent à mesure que le cerveau se détériore davantage. Le taux de progression de la maladie d’Alzheimer varie selon les personnes, bien que l’on estime à huit ans l’espérance de vie moyenne après l’apparition des premiers symptômes.

S’il n’existe aucun traitement à l’heure actuelle pour arrêter la progression de la maladie, certains médicaments permettent toutefois de traiter les symptômes de démence. Au cours des trente dernières années, la recherche sur la démence a permis une compréhension plus approfondie de la façon dont Alzheimer affecte le cerveau. Aujourd’hui, les chercheurs continuent de chercher des traitements plus efficaces et un remède à la maladie, ainsi que des façons de prévenir son apparition et d’améliorer la santé cérébrale.

Communautés de soins de la mémoire, qui comprennent la maladie d’Alzheimer et la démence établissements de soins, sont constitués d’espaces de vie spécialement conçus et des environnements de soutien pour ceux qui vivent avec des problèmes cognitifs provoqués par la maladie d’Alzheimer et la démence.

Prodiguer des soins à une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre démence peut s’avérer tout aussi gratifiant qu’éprouvant. Au stade précoce de la démence, la personne peut rester autonome et n’a pas besoin de beaucoup de soins. Cependant, à mesure que la maladie progresse, la nécessité de recevoir des soins s’intensifie, jusqu’à se traduire par le besoin d’une assistance permanente.

Prendre soin d’une personne malade n’est ni simple, ni facile.

Cela demande du temps, de la disponibilité, de l’énergie et de la patience, mais aussi des connaissances.  Selon le stade de la maladie, l’aidant peut ne pas apporter toute l’aide nécessaire à son proche, s’il n’est pas lui-même soutenu.

Ne restez pas seul et n’attendez pas d’être épuisé

  • vous venez d’apprendre que l’un de vos proches est atteint de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée ;
  • vous vous occupez au quotidien d’une personne malade ;
  • vous vous interrogez sur les attitudes et les aides à apporter à l’un de vos proches;
  • vous vous sentez désemparé, isolé fatigué.

N’hésitez pas à prendre contact avec l’association proche de chez vous.

 

Nous desservons les localités suivantes ainsi que leurs environs respectifs :

MONS, COLFONTAINE, BOUSSU, DOUR, BINCHE, SENEFFE, LA LOUVIERE, SOIGNIES, ATH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *